- Racing

DIDIER DEFAGO: "JE VEUX EN PROFITER"

Heroe(s) in this news Didier DEFAGO

DIDIER DEFAGO: "JE VEUX EN PROFITER"

Lors des premières épreuves de vitesse le week-end prochain à Lake Louise, Didier Défago (37 ans) entamera la dernière saison de sa carrière. Champion olympique de descente, vainqueur des plus prestigieuses courses du circuit, le Suisse rêve de décrocher une médaille aux Mondiaux de Vail.

-Vous avez fait vos débuts en Coupe du monde en 1996. Après 18 ans sur le circuit, comment abordez-vous cette dernière saison ?

Je suis bien focalisé. Bon, c’est ma dernière saison, ça c’est clair depuis l’hiver dernier. Mais par moment je me dis que cela va me manquer. Certaines choses vont me manquer, d’autres un peu moins… Et mon niveau de motivation est toujours au top. J’ai une grosse envie.

-La perspective de disputer les Mondiaux sur la piste de Beaver Creek que vous appréciez particulièrement doit vous ravir ?

Oui, c’est un peu spécial, mais il faudra d’abord que je me qualifie pour aller aux Mondiaux. Mais Beaver Creek ça peut être quelque chose de sympa. C’est une piste que j’affectionne et une course que j’ai toujours rêvé d’accrocher à mon palmarès (et cette année, on a deux possibilités !). Et puis je cours après une médaille aux Mondiaux depuis ceux de Val d’Isère. Alors ça me permettrait de faire d’une pierre deux coups ... Mais la saison sera longue, là elle va démarrer  et j’ai envie d’en profiter. J’ai l’impression que par moments je me mets un petit peu trop la pression parce que je veux vraiment profiter un maximum de cette dernière. Et j’ai envie de la réussir cette saison !  J’essaie de me dire : « Fais ce que tu sais faire ». Mais voilà, quand tu es un athlète, tu en veux toujours plus, c’est comme ça.

- Racing

TINA MAZE TRIOMPHE A LEVI

Heroe(s) in this news Tina MAZE

TINA MAZE TRIOMPHE A LEVI

Après une solide performance en première manche, qui la plaçait en tête, la championne slovène a su conserver l’avantage dans la seconde pour remporter le premier slalom de la saison. A Levi, le dossard N°13 a porté bonheur à Tina Maze qui a fêté son 4e succès en slalom, le 24e de son impressionnante carrière.

Championne olympique de descente et de slalom géant, Tina Maze a rappelé à tout le monde que son premier amour fut le slalom. Après avoir connu des hauts et des bas dans cette discipline technique la saison dernière, elle a effectué un énorme travail cet été pour revenir aux avant-postes. «Mes jambes savent comment skier, mon corps sait comme bouger, mais parfois le plus difficile est de ne pas trop réfléchir… Je suis heureuse d’avoir réussi à le faire aujourd’hui et de constater que cela paie», souriait la Slovène avant de monter sur la plus haute marche du podium, devant Frida Hansdotter et Kathrin Zettel.

Tina Maze est arrivée en Finlande une semaine déjà avant le jour de la course et elle estime qu’il s’agit de l’une des clés de son succès. « Il n’y a pas de meilleures sensations que lorsque l’on peut se faire plaisir entre les portes. Cela m’a réellement aidée de venir un peu plus tôt à Levi, car les conditions d’entraînement ont été excellentes.»

Sur la«Levi Black», connue comme l’une des pistes de slalom les plus difficiles du circuit féminin (car elle combine une partie sommitale plutôt plate avec une seconde partietrès raide), Tina Maze n’a pas seulement engrangé sa 4e victoire en slalom, le 24e succès de sa carrière. Elle est également devenue la propriétaire d’un craquant petit renne qu’elle a choisi d’appeler Viktor.

*Citations de FIS SKI

- Racing

EXCELLENT DEBUT POUR BRIGNONE

Heroe(s) in this news Federica BRIGNONE

EXCELLENT DEBUT POUR BRIGNONE

L’Italienne (24 ans) a réalisé la meilleure performance de sa carrière à Sölden en décrochant la 5e place de ce géant d’ouverture de la Coupe du monde 2014/2015.

Tout sourire après ce slalom géant, Federica Brignone confiait n’avoir jamais disputé une course aussi difficile. « La visibilité, la piste qui tapait, les changements de neige, la longueur du tracé ; tout était compliqué. J’ai tout donné, je suis très contente, je suis heureuse de cette 5e place, mais en même temps c’est rageant parce que je ne suis qu’à 10 centièmes du podium… »

La talentueuse italienne a encore expliqué qu’elle ne se sentait pas au meilleur de sa forme avant d’arriver à Sölden. Elle était un peu malade. Vendredi, en voyant les autres filles skier, je me suis dit : je ne peux pas les battre, elles sont trop fortes. Mais quand j’ai vu la piste de course, j’ai su que ce serait une bataille. Et me battre, je sais faire, je sais tenir jusqu’au fond. Et maintenant j’ai beaucoup à travailler pour la prochaine course.

A Sölden, Viktoria Rebensburg a suivi Federica Brignone au 6e rang et Nadia Fanchini a pris la 9e place.

- Bootfitting

Bootfitting University in Montebelluna

Bootfitting University in Montebelluna
For the second year, Lange was pleased to welcome in Montebelluna some talented bootfitters from all over the world. We shared knowledge, experiences and some secrets. 60 new shops are now Lange Bootfitting University certified to help you select the best boot for your unique feet. #Bootfitting #Lange Learn more about bootfitting University here :http://www.lange-boots.com/bootfitting-university.html

 


- Racing

[VIDEO] Nos athlètes sont "HAPPY"

Heroe(s) in this news Lara GUT  Dominique GISIN  Marie MARCHAND - ARVIER  Marie-Michele GAGNON  Irene CURTONI

[VIDEO] Nos athlètes sont "HAPPY"

Afin de célébrer leur superbe saison, les athlètes du Team Rossignol, Dynastar et Lange dansent sur la fameuse chanson « Happy » ! A regarder jusqu’au bout sans hésiter !

Newsletter

Entrez votre adresse email pour recevoir des news exclusives : évènements, résultats, vidéos ...