Sierra Perspectives Par Forrest Coots | Lange -

Forrest Coots en randonnée dans la neige
14.01.2022 | Stories - Athletes

Sierra Perspectives Par Forrest Coots

Parfois, le meilleur plan est celui qui n'est pas prévu. Le ski dans les High Sierras de Californie propose souvent des conditions difficiles, alors quand elles semblent bonnes, il vaut mieux préparer ses affaires et prendre la route direction le Range of Light.

En mars dernier, après un hiver peu glorieux en Californie, entre tempêtes, accumulations de neige et les prévisions pas terribles, il semblait enfin que le moment soit venu pour partir dans les Sierras. Après quelques e-mails et appels téléphoniques rapides avec mon ami et photographe Jason Thompson, ou JT comme la plupart l'appellent, notre plan était prêt.

 

 Forrest Coots proche d'une rivière
 Zoom sur la chaussure de ski XT3 TOUR

L’idée était de commencer par la partie nord de la chaîne à Bridgeport, une petite ville d'élevage agricole située dans la Sierra Nevada. La première chose dont on se rend compte en skiant dans les Sierras, c'est que les journées sont constituées de longues approches qui mènent à des montées toutes aussi longues.

Avoir un équipement adapté à un voyage comme celui-ci nous semble primordial ! Cette année, la nouvelle botte XT3 Tour Pro a fait son apparition dans notre arsenal. C'était vraiment génial de voir Lange proposer une chaussure de randonnée capable de gérer de longues approches et des packs de chaussures raides avec des crampons, tout en restant performante sur le terrain avec la même sensation Lange que vous attendez. La recette du succès : Une bonne préparation en amont, une confiance inégalée en vos partenaires et vos équipements et une bonne météo avec du soleil en guise de cerise sur le gâteau.

 Ascension dans la poudreuse

Se lever tôt, préparer les skis sous de gigantesques pins ponderosa, le printemps avait déjà commencé dans le fond de la vallée du bassin. Après plusieurs heures, nous sommes arrivés en bas de notre ligne du jour, un long couloir aux parois de granit.

Nous mettons les skis sur le dos et nous continuons à grimper plus haut et plus profondément dans le couloir.

Il semble que nous ayons frappé juste. Un couloir incliné à 40 degrés accompagné de sa poudreuse. Jackpot.

Constatant qu'il n'y avait plus rien à grimper, nous avons rapidement enlevé nos peaux, chaussé les skis et nous sommes descendus dans le couloir. La neige était si bonne, nous n’avons pas vu la descente passée et nous étions bientôt de retour dans la vallée.

 couloir en ski couloir en ski
 couloir en ski couloir en ski

Ce sont des conditions comme celles-ci, dans ce type d'environnement, qui rendent ces voyages si mémorables.

Au cours de la semaine écoulée, nous avons grimpé et skié six jours sur huit dans trois zones uniques. Parfois, il faut juste battre le fer quand il est chaud, ou si vous êtes dans les Sierras, grimpez et skiez autant que vous le pouvez.